Ballades et escales en littérature africaine

Bienvenue et joyeuses balades dans la littérature du continent africain ; écrivains africains, africaines des lettres, je navigue dans vos livres, vos récits, vos romans ; Sahel, Afrique centrale, Afrique de l'est, Afrique de l'ouest, francophone, anglophone et autres, nous vibrons à ton écoute.

7
août 2008
*** Badian Seydou, « Sous l’orage ».
Posté dans Badian Seydou, _ MALI _ par Hervé à 3:38 | 10 réponses »

badianseydousouslorage.jpg 

Avec son roman « Sous l’orage »,  Seydou Badian évoque un thème qui a été largement traité, la place du mariage dans une société africaine où le droit coutumier est mis à mal par les nouveaux venus, les Blancs et leurs cultures. Les nouveaux maîtres imposent des obligations juridiques en porte-à-faux avec les traditions. Le mariage coutumier n’y échappe pas. En Afrique, celui-ci ne consacre pas uniquement une alliance entre deux époux. Le mariage engage aussi et c’est un point essentiel, l’union de deux familles qui se doivent assistance dans une société régie par les solidarités communautaires. Cet acte crucial ne peut pas être délégué à la seule responsabilité de deux jeunes jouvenceaux irresponsables et cela au titre d’un mariage d’amour. Ce genre de comportement individualiste est inenvisageable. Ce serait le reniement des paroles des ancêtres. Une violation sacrée. Pourtant les nouvelles générations entendent secouer le joug des interdits pour répondre favorablement à leurs désirs. Confrontés à ses nouveaux défis, les anciens accusent les colons et leurs écoles. Des écoles qui égareraient les jeunes des sentiers traditionnels par le martèlement de l’individualisme. En dépit d’un sujet souvent traité par ses consorts, Seadou Badian réussit tout de même à apposer sa touche personnelle dans un style fluide qui rend agréable la lecture.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

10 réponses:

  1. Modesto écrit:

    On peut savoir pourquoi pc vous postez vos fantaisies racistes et anales yw sur le mur de mon blog dédié à SEWER et la sexualité des enfants Antekhrist do ? Vous disposez de votre propre espace gbwl où vous pouvez diffuser vos éjaculations verbales, alors profitez-en allègrement, mais respectez l’espace des autres sur la toile. Merci. cpqu Vive Hitler.

    npet

  2. marie lopie gueye écrit:

    ah,je lis a chaque ce roman mais j’en ai jamais assez que j’adore sous l’orage

  3. fatima badji écrit:

    le roman sous l’orage me plais beaucoup merci encore papa seydou badian d’avoir ecrit ce roman

  4. genie écrit:

    merci seidou badian our les valeurs africaines

  5. j’ai le roman sous l’orage comment faire vous l donné

  6. Tindano Blaise écrit:

    Ce resumé est à louer car cela fait déjà un an que j’ai l’intention de lire cet ouvrage et ce resumé m’encourage à trouver le roman à tout prix pour tirer mon chapeau final à l’auteur.il a su mimer l’interaction de ces deux culture.

  7. ce roman me plait beaucoup parceque ce qu’il dit existe dans nos pays

  8. abdoul rachid écrit:

    ce roman fait partie des plus celebre en afrique au sens qu’il a parlé d’une realitée social en afrique.A ce effet je remercie infiniment son auteur de nous avoir eclaircie sur ce point si important.

  9. MOHAMED LIMAM TALEB écrit:

    J AIME VRAIMENT CE ROMAN ET JE REMERCIE LE MEILLEUR ECRIVAIN DE CE ROMAN SEYDOU BADIAN.

  10. insa djitté écrit:

    j’aime tellement ce roman et si seulement je peux me procurer du résumé,en faite pour moi c’est le meilleur roman écrit par un noir de son époque

Laisser un commentaire

Lire, Voir, Ecouter... |
mespetitsmotspourtoi |
جولة... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hédonisme et Existentialisme
| Les mots de passage
| Ma vie litteraire