Ballades et escales en littérature africaine

Bienvenue et joyeuses balades dans la littérature du continent africain ; écrivains africains, africaines des lettres, je navigue dans vos livres, vos récits, vos romans ; Sahel, Afrique centrale, Afrique de l'est, Afrique de l'ouest, francophone, anglophone et autres, nous vibrons à ton écoute.

7
août 2008
****Jamal Mahjoub, « Le train des sables ».
Posté dans Mahjoub Jamal, _ SOUDAN _ par Hervé à 5:28 | Pas de réponses »

jamalmahjoubletraindessables.jpg 

Avec cette épopée, « Le train des sables », le Soudanais Lamal Mahjoub, se propose d’emmener son lecteur au Soudan, à une époque très troublée. À la fin du XIXe siècle, le Mahadi, celui auquel Mohamed s’adresse, décide de gouverner le Soudan selon les règles posées par les sourates coraniques. Pour mener à bien ce dessein divin, il entend chasser tous les impures, notamment les Britanniques et leur autorité tutélaire. Un sage, Hawi, considéré comme l’un des plus grands spécialistes des paroles divines et qui est devenu ermite pour être plus proche de Dieu, décide d’aller croiser la route du Mahadi et de jauger ses qualités religieuses. Le sage Hawi nous dépeint ainsi la montée en puissance de l’aura du Mahadi, spécialement chez les plus pauvres, les premières batailles victorieuses, la prise de la capitale, Khartoum, puis après plusieurs années de règne, la chute des troupes du défunt Mahadi devant les régiments britanniques ; ces derniers intervenant en partie pour reprendre le contrôle stratégique qu’est le Nil. La construction du chemin de fer consacre l’affirmation de la toute puissante autorité britannique sur le Soudan. Avec cette passionnante chronique historique, Jamal Mahjoub nous emporte dans une ivresse délicieuse que l’on voudrait être sans fin.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Lire, Voir, Ecouter... |
mespetitsmotspourtoi |
جولة... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hédonisme et Existentialisme
| Les mots de passage
| Ma vie litteraire