Ballades et escales en littérature africaine

Bienvenue et joyeuses balades dans la littérature du continent africain ; écrivains africains, africaines des lettres, je navigue dans vos livres, vos récits, vos romans ; Sahel, Afrique centrale, Afrique de l'est, Afrique de l'ouest, francophone, anglophone et autres, nous vibrons à ton écoute.

7
août 2008
***Mongo Beti, « Trop de soleil tue l’amour ».
Posté dans Mongo Beti, _ CAMEROUN _ par Hervé à 5:55 | Pas de réponses »

mongobetitropdesoleiltue.jpg 

“Trop de soleil tue l’amour” de Mongo Beti est un roman qui adopte un ton léger et parodique. Certes, comme dans chacune de ses œuvres, l’auteur dénonce le mirage des décolonisations mais cette fois avec une humeur moins revendicative. La trame de “Trop de soleil tue l’amour », comédie dramatique, gravite autour de Zam, un zig comme il y en a bien d’autres au kilomètre carré… Sauf que Zam exerce une profession dangereuse pour les potentats, le journalisme d’investigation. Au moment où le roman commence, Zan est beaucoup plus préoccupé par ses amours que par sa profession. En effet, Bébète ne pouvant plus supporter les insultes quotidiennes de celui-ci a disparu sans donner de ses nouvelles. Zan tente dès lors de la retrouver avec l’aide de son ami avocat, un homme bien mystérieux qui est l’un des rares à posséder une Mercedes, exception faite des membres importants de l’Etat…


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Lire, Voir, Ecouter... |
mespetitsmotspourtoi |
جولة... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hédonisme et Existentialisme
| Les mots de passage
| Ma vie litteraire