Ballades et escales en littérature africaine

Bienvenue et joyeuses balades dans la littérature du continent africain ; écrivains africains, africaines des lettres, je navigue dans vos livres, vos récits, vos romans ; Sahel, Afrique centrale, Afrique de l'est, Afrique de l'ouest, francophone, anglophone et autres, nous vibrons à ton écoute.

Archive pour la catégorie 'Bolya'


**Bolya, « Les cocus posthumes ».

7 août, 2008
Bolya, _ REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO _ | Pas de réponses »

bolyalescocusposthumes.jpg 

Bolya, né en 1957 et originaire du Congo-Kinshasa, nous dévoile avec ce roman, Les cocus posthumes (2001), un genre relativement nouveau dans les littératures africaines, le Polard. L’action se déroule à Paris où une secte franco-africaine pratique des sacrifices propitiatoires de nouveau-nés. Mais le fameux inspecteur Robert Nègre est là pour rendre justice. Pour cela, il devra aller dans les profondeurs aux eaux croupies et nauséabondes de l’âme humaine. Derrière cette secte, l’auteur dissimule une autre vérité : les tyrans finissent toujours par être appréhendés et jugés. Ce roman avec cette trame ambitieuse laisse tout de même le lecteur sur sa fin, car les rapprochements, les allusions aux tyrannies les plus atroces ne sont pas toujours claires.

Lire, Voir, Ecouter... |
mespetitsmotspourtoi |
جولة... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hédonisme et Existentialisme
| Les mots de passage
| Ma vie litteraire