Ballades et escales en littérature africaine

Bienvenue et joyeuses balades dans la littérature du continent africain ; écrivains africains, africaines des lettres, je navigue dans vos livres, vos récits, vos romans ; Sahel, Afrique centrale, Afrique de l'est, Afrique de l'ouest, francophone, anglophone et autres, nous vibrons à ton écoute.

  • Accueil
  • > Recherche : littérature africaine
Résultats


****Diabaté : « Le lieutenant de Kouta »,I.

7 août, 2008
Diabate Massa Makan, _ MALI _ | Pas de réponses »

  L’écrivain malien Diabaté Massa Makan,1938-1988, descendant d’une famille de griots malinkés, offre avec son roman « Le lieutenant de Kouta » une jolie pépite faite d’un humour irrésistible. Une jubilation jamais féroce qui page après page captive les lecteurs bienheureux de savourer ce bonbon tendrement acidulé. Dans le premier volet de ce roman en trois actes […]

****Massa Makan Diabaté , « Le coiffeur de Kouta », II.

7 août, 2008
Diabate Massa Makan, _ MALI _ | Pas de réponses »

  Avec « Le coiffeur de Kouta », Massa Makan Diabaté poursuit l’histoire des péripéties des villageois de Kouta pour notre plus grand bonheur. Nous retrouvons les personnages du premier volet à l’exception du lieutenant décédé. D’autres acteurs prennent vie et s’ajoutent au chambardement de la sérénité villageoise tel l’impulsif père blanc Kadri qui se reconnaît plus […]

****Massa Makan Diabaté, « Le boucher de kouta »,III.

7 août, 2008
Diabate Massa Makan, _ MALI _ | Pas de réponses »

  Dans le troisième épisode, « Le boucher de Kouta », Diabaté continue sur sa lancée à croquer les mésaventures et autres péripéties du village. Cette fois-ci, c’est au tour de Namori d’être au centre des conversations. Unique boucher de Kouta, celui-ci dispose d’un rôle et d’un statut importants. C’est par lui seul que se fait l’approvisionnement […]

****Couao-Zotti, « Notre pain de chaque nuit ».

7 août, 2008
Couao-Zotti, _ BENIN _ | 1 réponse »

  Le Béninois Florent Couao-Zotti nous offre avec son roman, « Notre pain de chaque nuit », un aller simple vers des “paysages humains“ où la traîtrise, le déshonneur, la médiocrité et bien d’autres tares, se confondent dans un désordre similaire à une architecture qui est sur le point de s’effondrer. À de rares exceptions comme le […]

**** Florent Couao-Zotti, « L’homme dit fou et la mauvaise foi des hommes ».

7 août, 2008
Couao-Zotti, _ BENIN _ | 1 réponse »

  Le Béninois Florent Couao-Zotti nous invite dans son recueil de nouvelles, L’homme dit fou et de mauvaise fois des hommes, dans un univers sans concession sur les tares humaines que celles-ci soient prises isolément ou en société. L’auteur tel un entomologiste minutieux ne pose aucune limite à sa plume acérée. C’est ainsi que les […]

***Couao-Zotti : « Charly en guerre  » .

7 août, 2008
Couao-Zotti, _ BENIN _ | Pas de réponses »

  Par deux fois sur notre chemin littéraire nous avons fait étape auprès du Béninois Couao-Zotti avec son roman « Notre pain de chaque nuit » et son recueil de nouvelles « L’homme dit fou et la mauvaise foi des hommes ». Avec son récit « Charly en guerre », Couao-Zotti s’emploie dans un style fluide et épuré à sensibiliser les […]

****Chinua Achebe, Les termitières de la savane.

7 août, 2008
Chinua Achebe, _ NIGERIA _ | 2 réponses »

  Pour la plupart des lecteurs le meilleur roman d’Achebe est « Le monde s’effondre ». Pour ma part j’ai une préférence pour « les termitières de la savane » en raison notamment de sa thématique : la résistance d’un petit clan d’intellectuels dans un pays africain sous la coupe de l’un de leurs amis qui a progressivement pris les […]

**** Chinua Achebe, « Le monde s’effondre ».

7 août, 2008
Chinua Achebe, _ NIGERIA _ | 22 réponses »

  Chinua Achebe est né en 1930 à Ogidi, dans l’est du Nigeria. Il est issu de l’ethnie Ibo. Le jeune Achebe s’instruit d’abord chez les chrétiens missionnaires, puis grâce à une bourse, il intègre le lycée de l’Umuahia avant de poursuivre ses études à l’université d’Ibadan. Il mène plusieurs activités à la radio nigériane […]

***Chimamanda Ngozi Adichie, « L’Hibiscus Pourpre ».

7 août, 2008
Ngozi Adichie Chimamanda, _ NIGERIA _ | 5 réponses »

  L’Hibiscus Pourpre plonge le lecteur dans les bas-fonds du fondamentaliste religieux où toutes interprétations libérales des canons bibliques sont strictement condamnées. Tout mouvement œcuménique est honni. Le Pêcheur doit être sévèrement puni pour extirper le malin. C’est en vertu de ces principes obscurantistes que le patriarche d’une famille nigériane gouverne aveuglément sa femme et […]

****Camara Laye, « Le maître de la parole ».

7 août, 2008
Camara Laye, _ GUINEE _ | 1 réponse »

  Tout comme Amadou Empâté Bâ qui récoltait les mythes fondateurs des civilisations tels des fruits miraculeux de la mémoire des peuples, Camara Laye ce fait à son tour maître et conservateur. Tel un griot, il reprend chaque phase initiatique de la naissance puis de l’affirmation progressive de l’autorité de Soundiata, fondateur légendaire de l’Empire […]

1...1213141516

Lire, Voir, Ecouter... |
mespetitsmotspourtoi |
جولة... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hédonisme et Existentialisme
| Les mots de passage
| Ma vie litteraire